Isla Múcura

Un saut dans les caraïbes, changement d’ambiance, nous voici sur l’île Múcura, au nord de la Colombie. Cocktails de fruits exotiques, baignades en eaux turquoises, hamacs et compagnie. Un extrait en image de la parenthèse enchantée 😉

 

Buenaventura – Barrio Nayita

Quartier difficile et oublié de Buenaventura, Nayita s’approprie le graffiti comme arme d’espoir. Impliquer la jeunesse dans la coloration et l’embellissement de leurs murs, pour s’ouvrir un peu plus au reste de la ville et essayer de laisser derrière eux des années sombres. C’est aussi là où se trouve l’Escuela de la Paz (école de la paix), dirigée par des bénévoles très impliqués, elle réunit tous les samedis les jeunes du quartier qui peuvent participer à divers ateliers culturels.

Amu Librada

Une soirée dans la chaleur moite de Timbiqui, chez Amu Librada.
Cette femme bourrée d’énergie réunit une vingtaine d’enfants de son village une fois par semaine chez elle, bénévolement, afin de leur transmettre le folklore musical de leur région. Ils viennent s’initier aux danses, chants et musiques traditionnels de la côte pacifique colombienne. Un très beau geste culturel et social que j’ai eu la chance de pouvoir photographier. Entre rigueur, bonne humeur, émotion et alcool local de bienvenue, voici un aperçu en images de cet atelier.

Timbiqui

Côte pacifique, département du Cauca. Voici Timbiqui, situé dans une des régions les plus pluvieuses du monde, c’est un village afrocolombien doté d’une grande richesse culturelle, reconnu notamment pour sa musique autochtone !
Voici un petit aperçu de ses rues, de ses écoles, de ses enfants…

Voyage en Colombie, introduction

Je reviens d’un mois et demi de voyage en Colombie.
Sortir l’appareil photo n’aura pas toujours été chose simple pour moi, il aura fallu prendre confiance, doucement, et sentir les endroits appropriés. Poco a poco, comme on dit.
Voici donc une petite mise en bouche, de Cali à Buenaventura, en passant par San Cipriano… Première semaine !

La Kermesse de La Machine

Le week-end du 10/11 novembre c’était l’inauguration de La Halle de La Machine à Montaudran, à Toulouse. Celle qui accueille le Minotaure et l’Araignée, ces fameuses machines géantes.
Pour l’occasion était présente La Kermesse de Pierre de Mecquenem.
J’ai suivi le staff sur deux demi-journées, dans le va-et-vient de l’installation, jusqu’à l’arrivée de la foule dans cette ambiance foraine si insolite et poétique autour des arts du feu. Magique !